Tsisajak Serjek

SWTOR [Battle Meditation] Empire Guilde RP
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Présentation] : Elrywiel

Aller en bas 
AuteurMessage
Elrywiel

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 27/09/2013
Age : 24
Localisation : à bord du Foudre de l'Empire

MessageSujet: [Présentation] : Elrywiel   Ven 27 Sep - 18:02

[Hrp : petite musique sympa à écouter durant le visionnement : taper Lordi Hard Rock Hallelujah et prenez l'édition spéciale de Erika Meier. Bonne lecture !]

Nom : Elrywiel

Âge : 22 ans

Race : Twi’lek

Clan : Sombrétoile

Sexe : femelle

Titre / rang : Seigneur Kissai

Description physique et psychologique exhaustive :

Elrywiel est une Twi’lek à la peau bleutée, et aux longues marques noires sur tout le corps. Du haut de son mètre 70, elle n’est pas la plus grande des femelles de sa race. Ses traits délicats, sa hanche joliment profilé et sa poitrine plutôt agréable à regarder en aurait fait une excellente danseuse / esclave, mais ayant eu la chance de naître dans un des rares clans de Guerrier Twi’lek encore existant sur Ryloth, elle a échappé à l’odieux commerce dont sa race fait l’objet.
D’apparence plutôt calme, elle est en réalité d’humeur aussi tempétueuse que les tempêtes de Kamino sont violentes. Elle sait se faire discrète au point de paraitre invisible grâce au Coté Obscur, mais son aura électrique est rapidement notable. Souvent, quand elle est en colère, de la foudre Sith circule le long de ses Lekkus.

Capacités :
Dotée d’un rare lien avec la Force, cette jeune Sith maîtrise la plupart des techniques Sith basées sur l’utilisation de la Foudre, ainsi que la Disparition de Force, qui en fait une assassin très douée, bien qu’elle préfère tout de même se consacrer à l’apprentissage et à la recherche sur les Techniques de Force.
Préférant l’utilisation d’un double sabre laser, elle a développé un style de combien bien à elle, mêlant Tràkata et Ataru.

Points faibles : Sa loyauté.

Ennemis : République, Nei’than, Révanites.

Background (susceptible d’évoluer selon mes idées) :

Née il y a 22 ans sur Ryloth, elle est, selon ses croyances, la dernière représentante d’un des plus vieux clans de Guerriers Twi’lek.

Dès son plus jeune âge, elle a appris à manier les armes traditionnelles Twi’lek, et a suivi un entraînement guerrier, bien que cet apprentissage était source de désaccord au sein du clan, où la plupart des mâles, et même un bon nombre de femelles, voyaient d’un mauvais œil son éducation guerrière, selon eux, la place d’une femelle était au foyer. Pourtant, son père répétait toujours qu’elle devait savoir se défendre au cas où une guerre de clan éclatait.

Guerre qui ne tarda pas à éclater, le clan Nei’than, un clan voisin, décida de lancer un raid, afin de récupérer d’une part les terres du clan Sombrétoile, mais aussi pour récupérer toute les femelles, et les revendre aux Hutts, car ce clan là, comme la plupart des clans Twi’lek, vendait ceux de leur propre espèce pour s’assurer la tranquillité. C’est durant ce combat que la jeune adolescente versa son premier sang, après avoir assisté au massacre d’une de ses amies.

Elle entra alors dans une rage folle, qui résulta en une onde de choc qui projeta tout les protagonistes à terre. En même temps que son premier sang, elle utilisa, de manière inconsciente la Force. Aveuglée par la colère, enivrée par la haine, elle se précipita sur le mâle, qui faisait bien un demi mètre de plus qu’elle, et sans hésitation, lui enfonça sa lame dans le cœur, avant de séparer ses deux Lekkus du reste de son corps. Assommés par cette furie, et inquiet de s’être tous retrouvés à terre, les assaillants prirent la fuite. Mais le chant du sang résonnait dans ses oreilles, et elle voulut les poursuivre, si, vidée de son énergie, elle ne s’était pas effondrée sur le sol.

A son réveil, tout le monde la regardait d’un œil méfiant, et son père lui-même se posait de plus en plus la question s’il avait fait le bon choix de lui enseigner les arts martiaux.

Deux ans passèrent, sans qu’une autre guerre éclate. Alors que tout allait plus ou moins bien dans le village, deux étrangers arrivèrent un soir, et demandèrent asile au village. Bien que suspicieux, ils leur offrirent le gite. En effet, il aurait été mal venu de refuser quelque chose à ces Agents Impériaux. Mais en ces temps troublés, qui disait Empire, disait aussi République. C’est ainsi que, juste avant l’aube, une compagnie républicaine débarqua, prévenue par un espion, ou plutôt un Nei’than voulant sa revanche.

L’attaque fut fulgurante. Le village n’eut pas le temps de répliquer. Ils se firent massacrer, tandis que l’un des Impériaux activa une balise de détresse, et cacha un holo enregistrement dans la grotte sacrée du village, avant de se faire massacrer un peu plus tard sur la place du village. S’étant barricader avec sa grande sœur dans leur maison, la jeune guerrière pria pour que personne ne la trouve. Et la Force jaillit de son corps, les dissimulant aux soldats. Et tandis que le massacre continuait, la balise fit son office, et alerta un vaisseau Impérial qui croisait à portée. C’était le vaisseau du Seigneur Kei’nal, un Sith au sang pur. Il se rendit à la surface, en direction du signal. Arrivé aux abords du village, il découvrit l’ampleur du désastre, et acheva même l’un des deux agents. Pas par pitié, mais pour avoir faillit à sa tâche, et dans d’atroce douleur.

C’est alors qu’il ressentit la Force qui continuait de s’écouler du corps d’Elrywiel. Il la retrouva, elle et sa sœur. Bien qu’elle était Twi’lek, il décida de la prendre sous son aile, impressionné par son lien avec la Force. Mais, afin de la faire progresser dans le Coté Obscur, il manipula sa mémoire pour lui faire croire que sa sœur était morte. Il la ramena à bord de son vaisseau, et abandonna plus ou moins sa grande sœur sur Nar Shadaa, où elle serait rapidement « recyclée ».

Commença alors le long apprentissage de la jeune Sith, qui puisait sa puissance dans sa haine infinie pour la république et les Nei’than, qui prenait un violent plaisir à infliger des souffrances, et dont l’envie d’apprendre toujours plus sur la force ravissait son maître. Et malgré les douleurs que celui-ci lui infligeait lorsqu’elle échouait, elle le considérait comme un second père. Mais cette période « calme » ne dura pas.

Car tandis qu’il lui apprenait à respecter le Conseil Noir, l’Empereur, et à vivre en Sith, elle se rendit compte qu’il recevait pas mal de visite, dont il l’excluait systématiquement. Et comme chez les Siths, l’espionnage et la trahison sont monnaie courante, elle commença à se débrouiller pour les espionner. Et c’est ainsi qu’elle apprenait que son mentor, son père d’adoption, complotait contre l’empire et faisait partie de l’ordre secret des Révanites. Elle commença alors à l’enregistrer, voulant le dénoncer au Conseil Noir. Mais une fois de plus, la malchance se retourna contre elle. Elle fut découverte par un des autres apprentis de Kei’nal, mais avant qu’elle ne puisse le tuer, celui-ci l’avertit par la pensée. Furieux, il la rejoignit, et débuta l’un des plus beaux combats de sa vie.

La sous-estimant, le sang-pur chargea son autre apprenti de la tuer. S’ensuivit alors un rapide combat, où le maitre eut la stupeur de voir son élève détruire son adversaire à l’aide d’un éclair de Force d’une rare puissance. Laissant libre cours à sa rage, il se décida à sortir son sabre laser. Quelle ne fut sa surprise quand la Twi’lek sortit non pas le sabre qu’il lui avait remis, mais un sabre à double lame.  La raillant, lui disant qu’elle n’était pas capable de manier une telle arme, il perdit son sourire quand elle lui démontra qu’elle manipulait cette arme avec dextérité. Le combat s’engagea, et des éclairs jaillirent de toute part. L’un deux endommagea son Lekkus droit, qui s’orne désormais de longue cicatrices. Alors qu’elle esquivait un énième assaut, elle sentit une chaleur immense au niveau de son épaule. Le sabre de son maître lui avait transpercé l’os, au dessus du cœur, car en réalité, tout ce qu’elle avait esquivé, c’était une illusion. Toussant, crachant du sang, sentant sa dernière heure venir, elle tenta un geste désespérer. Elle lança une ultime décharge de foudre sur son maître. Celui-ci, sur de sa victoire, ne le vit pas venir, et se la prit de plein fouet. Il ricana en ne sentant aucune douleur, quand, soudain, son cœur s’emballa. La foudre avait traversé son armure, sa peau, et avait atteint ses nerfs. Sous l’effet de la foudre, il trépassa, terrassé par une attaque cardiaque.

Ils furent retrouvés peu de temps après. Et tandis qu’une équipe médicale prit en charge la Twi’lek, le défunt Seigneur fut mené dans ses appartements, ou ses esclaves le lavèrent, tandis que le commandant du vaisseau envoya un message à Dromund Kaas, pour les avertir de la situation. Un envoyé du Conseil fut envoyé, pour enquêter. Il interrogea rudement la Twi’lek, la brutalisant même. Mais quand, à moitié étranglée, elle lui parla des Révanites, il relâcha un peu son étreinte. Elle lui remit les holo-enregistrements, puis il la laissa, devant transmettre ses informations au Conseil Noir.

Et c’est ainsi qu’elle fut nommé Seigneur, à la place de son maître et hérita de ses possessions.

Elle rejoignit l’Ordre Judicandus Omnihil, où elle fit la rencontre de Dark Xarès, chef du Département des Recherches sur la Force. Voyant là un excellent moyen de développer ses capacités, et ainsi parvenir un jour à éliminer ses ennemis (République, Nei’than, Révanites), elle proposa de l’assister, mais pas en tant qu’apprentie, mais en tant que collaboratrice, tout en gardant en ligne de compte leur différence de Statut.

Et quand il partit de l’ordre pour rejoindre L'Ordre des Tsisajak Serjek, elle le suivit, ne voulant pas abandonner leur collaboration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesdamnes-forum.xooit.fr/index.php
Noeexa
Admin
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Re: [Présentation] : Elrywiel   Ven 27 Sep - 19:11

Membre accepté Very Happy

Sujet vérouillé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsisajak-serjek.forumactif.org
 
[Présentation] : Elrywiel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de la guilde sur JoL.
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» Présentation des Séminaristes
» Présentation des nouveaux arrivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsisajak Serjek :: Réglement et présentation :: Présentation :: Présentations Validées: Krati-
Sauter vers: